//
lienlien
Nouvelle MàJ: 20/07/17
Date d'ouverture : 27/03/2013
3eme saison : Take the power back 28/04/2017
Temps de jeu : Fin Printemps 2018
Forum optimisé sous Chrome et Firefox
VOTEZ♥

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Lost in The Echo

Version : Silence is my Worst Enemy

Partagez| .

Mai 2018

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Messages : 14
Avatar : .
Crédits : anika
Age du personnage : .
Humeur : .
Citation : .
Infos fermées
MessageSujet: Mai 2018 Jeu 20 Juil - 13:41







Chers Résistants,



Les temps sont bien sombres. Nombreux d'entre nous sommes plongés dans la plus grande des méfiances, ne sachant plus à qui ou pourquoi il faut encore faire confiance. Confiance en un avenir meilleur. Confiance en ceux qui expriment le besoin de rejoindre le mouvement. Confiance les uns en les autres, après que nous ayons subi tant de trahisons et d'injustices.

Camarades résistants, je partage avec vous cette profonde douleur de ne plus savoir. Même la lumière la plus vive semble parfois ne pas suffire à lutter contre l'obscurité qui s'insinue perfidement dans nos vies. En nos coeurs. J'aimerais malgré tout me souvenir de ceux qui nous ont précédés. Ils et elles se sont battus à nos côtés, pour nous. S'il existe toujours un mouvement, c'est parce qu'ils y ont contribué. Les idéaux qu'ils ont défendus, et leur honnête foi en une justice pour tous, leur ont coûté leur vie.

La résistance est née grâce à quatre grands hommes. Des artistes de grand talent qui ont choisi de se battre pour leur art, mais surtout pour que tous et chacune puissent encore avoir droit de rêver. Nous avons la chance que deux d'entre eux guident toujours le mouvement et chacun d'entre nous. Travis n'aura pas été là pour voir le fruit de l'unisson de leurs convictions. Tué au cours d'une des toutes premières marches du mouvement, parce que les forces de l'ordre n'avaient d'autres moyens de contenir la solidarité qu'en tuant. En tuant au hasard un être dont le courage et la mémoire auront su inspirer tant d'autres parmi nous. Lance quant à lui a dû subir les manipulations des autorités. Il retrouvait à peine la mémoire, et ses amis chers par la même occasion, quand ils l'ont exécuté. Car ils ne peuvent nous laisser l'espoir, lequelle nous rend bien plus forts que ce que nous sommes parfois en mesure de le voir, plongés dans l'amertume qu'ils sèment chez nous.

Amanda est impossible à oublier. Le courage de cette femme, qui aura été forcée à mener une vie de fugitive au nom de ses valeurs, aura été le salut de nombreux résistants lorsqu'elle était encore dans les forces de l'ordre et qu'elle tentait d'épargner des vies. Nombreux sont ceux à lui être encore reconnaissants aujourd'hui et à honorer sa mémoire. Elle aura été trahie, comme tant d'entre nous.

Récemment, le deuil a durement touché le mouvement avec le décès inattendu de Silas, emporté par un terrible attentat au coeur même de Londres. Le jeune homme était devenu figure d'espoir et d'unité. Sa présence et ses actions rappelaient qu'il était encore possible pour la résistance d'avancer et d'espérer faire des gains, petit à petit. Sa disparition en a décourager plus d'un. C'est pourtant au nom même de Silas qu'il faut, plus que jamais, croire en la force du mouvement et en tout ce qu'il nous a laissé.

Beaucoup d'entre nous avons perdu des amis. Des collègues. De la famille. Ils sont encore des centaines dont je ne connais pas les noms ou les histoires. Je ne peux qu'en nommer quelques-uns. Bryan. Ezra. Leonie. Elliot. Stefan. Roxanne. Morts d'avoir été des alliés. Des amis, pour plusieurs d'entre nous. D'avoir exprimé leur révolte, cette même révolte qui nous anime tous. D'avoir risqué leur vie pour défendre ce en quoi ils croyaient. Ou tout simplement d'avoir été au mauvais endroit, au mauvais moment. Je ne peux oublier l'effet que cela fait, de voir la mort s'emparer d'un corps. De la voir creuser un vide immense dans un regard qui avait pourtant toujours été si animé et curieux, plein de vie. Je n'ai pas oublié Karen, morte sous mes yeux.

Je ne veux pas me souvenir d'eux pour être en colère, même si je le suis. Nous le serons toujours, chaque fois que nous penserons à la terrible injustice de ces vies fauchées. En colère et dépassés, devant tant de violence. Je vois pourtant, chaque jour, la marque qu'ils ont laissé chez chacun de nous. L'amour et l'espoir qu'ils ont su insuffler. Nous devons nous y accrocher et perpétuer ce en quoi nous croyons tous profondément. Ce pourquoi ils ont tant compté. Surtout, n'oublions pas d'y croire. N'oublions pas que l'union fait la force et que nous détenons encore quelque chose qu'ils ont pas. Nous nous battons les uns pour les autres.

N'oublions pas, que l'amour est notre résistance. L'amour de l'art. L'amour de la liberté. L'amour de l'unité, mais aussi des différences. N'oublions pas, que tout est tellement fragile. La colère, l'épuisement et la peur qui nous tenaillent tous parce que nous sommes humains ne peuvent suffire à nous faire oublier ce que nous voulons. Ni ceux que nous aimons, pour lesquels nous sommes là, prêt à faire le prochain pas.

Ensemble.



— B.G.D.





Revenir en haut Aller en bas

Mai 2018

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost in The Echo :: CHARACTER MIROR :: Bonus & Evolution :: Journaux & Blogs :: Everlasting Hope-