//
lienlien
Nouvelle MàJ: 18/10/17
Date d'ouverture : 27/03/2013
3eme saison : Take the power back 28/04/2017
Temps de jeu : Eté 2018
Intrigue VII : New Order Has Been Hacked
Forum optimisé sous Chrome et Firefox
VOTEZ♥

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Lost in The Echo

Version : Are you Ready for the Storm ?

Partagez| .

(M) Gaspard Ulliel - All warfare is based on deception

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Messages : 218
Avatar : Natalie Dormer
Crédits : Mari-Jane
Age du personnage : 33 ans
Aura : Artémis
Profession : Députée au Parlement du Royaume-Uni ; Rédactrice du blog "Le Musée des Ombres" sous l'identité secrète de Evey Hammond ; Secrètement engagée dans la résistance armée pour son propre compte
Humeur : Désorientée
Citation : « Un prince ne doit avoir d’autre pensée ni d’autre art que celui de la guerre et de l’organisation qui s’y rapporte. » # Machiavel
Infos fermées
MessageSujet: (M) Gaspard Ulliel - All warfare is based on deception Sam 29 Avr - 11:58

PERSO LIBRE





Ethan MarshallCharismatique-Déterminé-Idéaliste-Ambitieux-Manipulateur

Gaspard Ulliel (négociable)Perso Libre




Age


33 ans

Aura


ici

Statut


Célibataire

Profession


Secrétaire d'État à l'Environnement, à l'Alimentation et aux Affaires rurales

On dit que la patrie est le seul bien de ceux qui n'ont plus rien. Dernier d'une fratrie de quatre enfants, c'est dans la banlieue pauvre de Manchester qu'Ethan Marshall a vu le jour en 1984, en plein cœur du mandat de Margaret Thatcher. En l'espace de quelques années seulement, la politique ultra-libérale de la dame de fer avait vu exploser les inégalités et le chômage dans cette région de l'Angleterre. Dès son plus jeune âge, Ethan a connu la misère, morale et matérielle. Enfant solitaire et bagarreur, il a très tôt appris à user de ses poings pour laver les affronts que lui faisaient les autres. Ce n'est que tardivement qu'il découvrit que le véritable pouvoir était entre les mains de celui qui savait le mieux manier les mots.

De par ses mauvaises fréquentations, Ethan développa très vite un don pour s'attirer des problèmes. Son destin aurait sans doute été bien différent si son professeur de littérature n'avait pas décelé chez lui un talent certain pour l'écriture. Entre deux soirées bien arrosée, on le voyait souvent traîner sur un vieux banc de Heaton Park, une cigarette au bec et un bouquin entre les mains. Cette passion inavouée pour la lecture lui sauva probablement la vie. Son A-Level en poche, il décrocha une bourse pour intégrer la prestigieuse London School of Economics. Au cours de ces années d'études, il s'illustra au sein du club d'éloquence où il fit une rencontre qui changea radicalement la trajectoire que la vie voulait lui voir prendre.

Quelques années après leur sortie de l'école, Stacey Bennett fit appel à lui pour rédiger les discours de sa campagne pour prendre la tête des jeunesses du parti travailliste. Contre toute attente, Ethan se sentit rapidement comme un poisson dans l'eau dans le monde sans pitié de la politique. Reconnu pour ses qualités d'orateur et son goût du travail acharné, il se vit proposer le poste de porte-parole des jeunesses du parti avant de gravir rapidement les échelons. Ce n'est que quelques temps après l'avènement du Nouvel Ordre que le jeune homme remporta les élections législatives dans sa circonscription de Manchester.

Aux côtés de Stacey Bennett et d'autres députés de l'opposition, Ethan milita farouchement contre le pouvoir en place. Au fil des années, il finit néanmoins par se lasser face au manque de résultats concrets et à l'attentisme de toute une frange de son parti. De toute évidence, l'art ne sauverait pas les britanniques qui, avant même l'avènement du Nouvel Ordre, mourraient déjà de faim dans les banlieues les plus reculées du Royaume. L'heure était désormais au pragmatisme politique. C'est fort de ces arguments qu'il parvint à convaincre Stacey et quelques autres de voter en faveur de l'alliance entre le gouvernement et la résistance pacifique.

Mais certains vieux ténors du parti s'obstinaient encore à vouloir s'enliser dans un combat perdu d'avance, à commencer par son président d'honneur, Arthur Bennett. Hors les murs du Parlement, les attentats perpétrés par la résistance armée étaient de plus en plus nombreux, impactant en premier lieu des civils, parmi les citoyens les plus pauvres qui constituaient depuis toujours la base de l'électorat du parti travailliste. Révolté par tant d'obstination de la part des leaders du pays, Ethan songea alors qu'il était temps d'agir, à condition de faire appel aux bonnes personnes.

Comme il l'avait espéré, l'attentat passa inaperçu, noyé parmi tant d'autres. On l'imputa à la résistance armée, considérant que cette bombe posée dans le sous-sol du bâtiment abritant l'université d'été du parti était une forme de sanction suite au vote en faveur de l'alliance. Arthur Bennett trouva la mort dans cet attentat. Sa fille, Stacey, qui devait s'exprimer à la tribune ce jour-là, en sortit miraculeusement indemne, retenue dans une réunion à Londres avec… Ethan, justement.

Quelques semaines seulement après ce tragique événement survint le coup d'Etat. Ethan jugea qu'il était grand temps d'accepter la main tendue du nouveau gouvernement. En attribuant la responsabilité de l'attentat perpétré contre le parti à la résistance armée, le jeune homme n'eut pas le moindre mal à entraîner quelques membres éminents du parti dans son sillage. Après des années de lutte infructueuse sur les bancs du Parlement, il s'agissait là d'une porte de sortie plus qu'honorable. Qu'importe le devenir de l'art sous toutes ses formes, Ethan entend servir ses électeurs autrement en s'affairant à libérer le peuple anglais de la terreur semée par la résistance armée et en garantissant à chacun de manger à sa faim.

Reste à savoir si Ethan saura faire mentir ce vieil adage attribué à Fidel Castro. Sans le pouvoir, les idéaux ne peuvent être réalisés ; avec le pouvoir, ils survivent rarement.



STACEY BENNETT
C'est sur les bancs de la London School of Economics que Stacey et Ethan se sont rencontrés pour la première fois, à l'occasion d'un concours d'éloquence. Le moins que l'on puisse dire, c'est que ces deux là viennent de deux mondes radicalement opposés. Au fond, Ethan a toujours considéré que l'intérêt que lui portait Stacey relevait d'une certaine forme de condescendance. Comment un gamin paumé de la banlieue de Manchester pouvait-il s'exprimer avec une telle aisance ?

Pourtant, le jeune homme n'hésita guère plus de quelques secondes avant d'accepter la proposition que lui fit son ancienne camarade, quelques années après l'obtention de leur diplôme. La famille de Stacey étant déjà bien implantée en politique, son père, ancien ministre, souhaitait la voir prendre sa relève. Stacey cherchait quelqu'un pour l'épauler dans la rédaction de ses discours dans le cadre de sa campagne pour prendre la tête des jeunesses du parti travailliste. Connue comme le loup blanc dans le milieu, la jeune femme avait besoin de casser son image de petite bourgeoise des beaux quartiers de Londres et Ethan était sans nul doute la personne idéale pour l'y aider.

Pendant de longues semaines, les deux jeunes gens travaillèrent d'arrache pied. Contre toute attente, Ethan découvrit que Stacey n'était pas si hautaine qu'elle semblait l'être de prime abord. Au fil de quelques longues soirées passées à refaire le monde autour d'un joint et d'une bouteille de bourbon, le jeune homme prit goût au combat politique. L'élection remportée, Stacey ne manqua pas de récompenser sa plume en le nommant porte parole des jeunesses travaillistes. Cet épisode marqua le début d'une longue collaboration politique qui devait les mener l'un et l'autre jusqu'aux portes du Parlement.

En parfaite symbiose sur le plan intellectuel, il leur arrivait de l'être sur un plan beaucoup plus personnel lorsque, comme un antidote à la pression du calendrier politique, ils échouaient dans les draps de l'un ou de l'autre, au terme d'une soirée bien arrosée. Ces quelques écarts n'étaient certainement pas voués à se transformer en une relation sérieuse. Ce petit jeu cessa d'ailleurs brusquement lorsque Stacey entama une histoire avec Wesley Mountbatten, député de l'opposition.

C'est sous l'influence d'Ethan, essentiellement, que Stacey vota tout comme lui en faveur de l'alliance avec le gouvernement. Elle ne se doutait pas un seul instant de l'ampleur de la trahison à venir. Aujourd'hui encore, elle ignore jusqu'où Ethan a pu aller pour satisfaire ses ambitions, à la fois politiques personnelles. Il semblerait que le monstre politique qu'elle a créé de ses mains soit devenu hors de contrôle. Les deux jeunes gens ne se sont plus croisés depuis qu'Ethan a rejoint le pouvoir en place, entraînant avec lui bon nombre de membres du parti. Qui sait ce qui pourrait advenir alors...
COLE O'BRIAIN
Cela fait déjà quelques années que Cole suit de très près la carrière de ce jeune loup de la politique. Connais ton ennemi, dit le proverbe. Soucieux de nuire à son adversaire de toujours, Stacey, le jeune homme a très vite flairé un potentiel énorme chez Ethan. Conscient des dissensions qui, depuis quelques temps, dévorent lentement le parti travailliste, c'est tout naturellement que le Premier Ministre s'est rapproché du député pour lui faire une proposition pour le moins alléchante : le poste de secrétaire d'Etat à l'Environnement, à l'Alimentation et aux Affaires Rurales contre le ralliement de quelques figures de proue de l'opposition. Contre toute attente, Ethan se laissa convaincre assez facilement. La frustration d'avoir été tenu éloigné si longtemps des affaires de l'Etat, le sentiment de tenir là une occasion unique de faire bouger les choses sans plus se contenter de rédiger de beaux discours - chaque jour un peu plus creux - pour Stacey eurent tôt fait de le convaincre. Jusqu'ici, la collaboration entre les deux hommes se passe sans ombrage. Ethan n'est pas dupe. Il sait qu'il ne gagnera jamais la confiance pleine et entière de Cole. Alors que ce dernier lui intime de garder un œil sur les nouvelles recrues de l'opposition, il ne peut pas croire un seul instant que lui-même ne fait pas l'objet d'une étroite surveillance. Ce qu'il ignore, en revanche, c'est que Cole est bien décidé à découvrir l'identité de celui ou celle - ou ceux ! - qui se cachent derrière l'attentat ayant causé la mort de plusieurs grands noms de l'opposition, dont le père de Stacey. S'il venait à découvrir la vérité, nul doute que la position d'Ethan dans ce nouveau tableau politique deviendrait nettement plus précaire.

・・・・・・・・・・・・・・・
From underneath the rubble sing a rebel song...


Dernière édition par Stacey Bennett le Sam 29 Avr - 13:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 218
Avatar : Natalie Dormer
Crédits : Mari-Jane
Age du personnage : 33 ans
Aura : Artémis
Profession : Députée au Parlement du Royaume-Uni ; Rédactrice du blog "Le Musée des Ombres" sous l'identité secrète de Evey Hammond ; Secrètement engagée dans la résistance armée pour son propre compte
Humeur : Désorientée
Citation : « Un prince ne doit avoir d’autre pensée ni d’autre art que celui de la guerre et de l’organisation qui s’y rapporte. » # Machiavel
Infos fermées
MessageSujet: Re: (M) Gaspard Ulliel - All warfare is based on deception Sam 29 Avr - 12:06

Bonjour à toi qui découvre ce scénario :**:  Merci de t'intéresser à Ethan !  

Avant toute chose, sache que beaucoup d'éléments sont négociables, à commencer par le prénom, le nom mais aussi l'avatar (je ne suis vraiment pas difficile sur ce sujet I love you ). N'hésite donc pas un seul instant à me faire des propositions à la suite de ce message !

Concernant l'histoire, elle est volontairement détaillée pour t'aider à te projeter mais là encore, n'hésite pas à la remanier à ta sauce, le tout étant que la logique intrinsèque du personnage soit conservée, et notamment les raisons qui ont pu le pousser à trahir son parti Wink Au niveau du lien, je suis là encore ouverte aux suggestions pour l'étoffer et l'améliorer encore !

Merci d'avance à celui ou à celle qui voudra tenter l'aventure : je pense que ce lien et ce personnage en général peut offrir des tas de possibilités en RP !

・・・・・・・・・・・・・・・
From underneath the rubble sing a rebel song...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 151
Avatar : Dan Stevens
Crédits : foolish blondie + The Verve Lyrics
Age du personnage : 33 ans
Aura : Ares
Profession : Secrétaire d'État à l'Environnement, à l'Alimentation et aux Affaires rurales
Humeur : Opportuniste
Citation : On doit employer l'esprit et les paroles comme l'argent, avec économie.
Infos fermées
MessageSujet: Re: (M) Gaspard Ulliel - All warfare is based on deception Ven 30 Juin - 21:14

Je suis là What a Face

Quelques petits détails à vérifier avec toi, et je me lance sur la fifiche :shero:

・・・・・・・・・・・・・・・

Cause it's a bittersweet symphony, this life
No change, I can't change, I can't change, I can't change. But I'm here in my mold, I am here in my mold. But I'm a million different people from one day to the next.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 218
Avatar : Natalie Dormer
Crédits : Mari-Jane
Age du personnage : 33 ans
Aura : Artémis
Profession : Députée au Parlement du Royaume-Uni ; Rédactrice du blog "Le Musée des Ombres" sous l'identité secrète de Evey Hammond ; Secrètement engagée dans la résistance armée pour son propre compte
Humeur : Désorientée
Citation : « Un prince ne doit avoir d’autre pensée ni d’autre art que celui de la guerre et de l’organisation qui s’y rapporte. » # Machiavel
Infos fermées
MessageSujet: Re: (M) Gaspard Ulliel - All warfare is based on deception Ven 30 Juin - 21:29

Oui !!  Merci de tenter Ethan, je suis trop trop trop contente :together: :6975:  (Ça se voit, non ? :london: ) Bien entendu, ma boîte à MP est toute à toi :**:

・・・・・・・・・・・・・・・
From underneath the rubble sing a rebel song...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Infos fermées
MessageSujet: Re: (M) Gaspard Ulliel - All warfare is based on deception

Revenir en haut Aller en bas

(M) Gaspard Ulliel - All warfare is based on deception

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost in The Echo :: CHARACTER MIROR :: Wanted Ads :: Scenarii des membres :: Scénarios Pris-