//
lienlien
Nouvelle MàJ: 20/07/17
Date d'ouverture : 27/03/2013
3eme saison : Take the power back 28/04/2017
Temps de jeu : Fin Printemps 2018
Forum optimisé sous Chrome et Firefox
VOTEZ♥

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Lost in The Echo

Version : Silence is my Worst Enemy

Partagez| .

Autres divinités (1/2 libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Messages : 459
Infos fermées
MessageSujet: Autres divinités (1/2 libre) Dim 16 Avr - 14:51

À SAVOIR
1. Rappel de la description des groupes (auras) : ici-même.
2. Passez la souris sur les images afin de voir apparaître le texte et la disponibilité des personnages.
3. Si une question vous vient concernant l'un des PVs, faites-nous signe à cet endroit.
4. Les avatars de l'ensemble des postes vacants peuvent être modifiés, il ne faut surtout pas hésiter à proposer quelqu'un d'autre.



Gabriel Rathbone
PERSONNAGE PRIS
AVATAR NÉGOCIABLE
Tallulah Reid
PERSONNAGE LIBRE
AVATAR NÉGOCIABLE
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 459
Infos fermées
MessageSujet: Re: Autres divinités (1/2 libre) Dim 16 Avr - 14:51

Personnage Pris



Gabriel Rathboneméthodique-patient-solitaire-entêté-méfiant

Jack O'connell (Négociable)Perso Pris




Age


26 ans

Aura


Hadès

Statut


Célibataire

Profession


Supervise la circulation d'armes et de drogues en certains quartiers pour le clan Moretti

Né à Durham en Angleterre, Gabriel a grandi avec une mère monoparentale aimante, mais dépendante. À la maison, aucun mot n'était prononcé au sujet du reste de la famille, si bien que le jeune garçon a fini par endosser l'idée qu'il n'avait pas de père ou alors que celui-ci ne valait tout simplement pas la peine de s'y attarder. C'était lui et sa mère contre le monde et cela lui a procuré une enfante relativement heureuse, sauf qu'il était bien rarement libre de sortir jouer avec des amis et que sa mère exerçait une certaine pression sur lui pour qu'il soit constamment disponible pour l'aider à la maison. Cela a duré pendant près des quatorze premières années de sa vie.

Par la suite, Gabriel s'est un peu plus ouvert aux autres et a tout mis en œuvre pour forcer sa mère à cesser de l'étouffer. Ses fréquentations étaient beaucoup plus souvent les mauvaises que les bonnes, à quelques exceptions près, et le garçon poli, intelligent et chéri de sa mère s'est rebellé et peu à peu en un voyou testant sans relâche les limites des autres et les siennes. De petits vols dans les magasins se sont finalement transformés en vol à main armée et en voie de faits, puis en revente de substances illicites. Se faire des « amis » lui ouvrait enfin tout un pan du monde qu'il n'avait jamais alors exploré, sauf qu'il ne passait pas vraiment du temps avec les gens pour discuter, mais seulement pour s'ouvrir plus de portes. Se faisant reprocher par sa mère de « ressembler à son père », sa relation avec cette dernière s'est rapidement tout bonnement rompue. Aussi proche avait-t-il été d'elle durant les premières années de sa vie, aussi conflictuelle leur relation était devenue.

Au début de la vingtaine, Gabriel est parti s'installer à Londres pour étudier à l'université en Histoire de l'Art, sujet qui le passionnait depuis l'enfance. Il ne s'est jamais véritablement inscrit, préférant assister aux cours de son choix quand il en avait envie. En parallèle, Londres lui a offrait de bien grandes et nouvelles opportunités, et il s'est rapidement retrouvé mêlé à un réseau de trafiquants de drogue pour lequel il est devenu homme de mains, prêt à régler des comptes quand les comptes n'étaient pas bons. Sans vergogne, il gagnait beaucoup d'argent en abimant quelques visages, mains ou jambes au gré de l'humeur de ses patrons. Doué pour ne pas discuté et exécuté, il se plaisait à éprouver le pouvoir sans en détenir les responsabilités et il avait tout son temps pour étudier, s'amuser ou baiser allégrement dans un semblant de liberté. Cela aurait pu continuer longuement s'il n'avait pas fini par tuer un homme, plus ou moins accidentellement, dans l'exercice de ses fonctions et s'il n'avait pas été arrêté et condamné.

Gabriel n'a pas connu le Nouvel Ordre en tant qu'homme libre. Après un peu plus de trois ans de prison, sa peine est écourtée conditionnellement à un nouvel « emploi contractuel » auprès d'une femme politique d'influence. Après avoir été privé de liberté en prison, le nouveau monde crée en lui une haine viscérale parce que même les gens libres ne le sont plus. Le besoin de liberté qu'il éprouvait brutalement n'a pu que décupler au contact des membres de sa véritable famille, dont notamment son père. Plus encore, le fait que ce dernier ait obtenu un poste au sein du nouveau gouvernement lui donné une occasion en or d'être reconnu publiquement comme un membre à part entière de la famille Moretti, pour laquelle il se dévoue entièrement.
~~~


Relationships


STACEY BENNETT
Stacey est celle qui a fait sortir Gabriel de prison avant la fin de sa peine, usant de ses contacts très haut placés avec la plus grande discrétion. Elle l'a choisi après avoir évalué de nombreux noms, mais le jeune homme avait cet immense avantage de n'avoir personne autour de lui, car jamais il n'avait eu de visite en prison. L'objectif de leur accord est simple : Gabriel ne discute aucun ordre donnée par elle et il élimine des cibles choisies du Nouvel Ordre. Comme Gabriel lui doit sa liberté, le contrat entre eux est bien strict : il ne doit pas entretenir de liens permanents avec quiconque, il doit être joignable à toute heure du jour ou de la nuit et surtout, être cent pour cent discret sur leurs affaires et ne jamais s'opposer à ses décisions. Il n'est que le bras qui frappe, en aucun cas la tête qui pense, car cela est son boulot à elle. Leur relation a longtemps été mitigée, car à la fois Gabriel admirait les convictions de la politicienne, autant il haïssait être ainsi ligoté à cette femme. Il en va de même pour Stacey qui le considérait tantôt comme un simple homme de mains, un voyou écervelé mais efficace, tantôt comme un partenaire d'affaires digne de confiance. Sa façon de le traiter a bien varié au gré de ses humeurs, mais l'alliance à laquelle Stacey a adhérer et l'ayant mise dans l'eau chaude sur la scène politique et plus encore, l'intégration de Gabriel au sein de la famille Moretti, a eu raison de l'attitude passive du jeune homme. Sous le couvert de quelques menaces bien placées, le jeune homme a affirmé son indépendance.
CARSTEN MORETTI
Pendant longtemps, Gabriel ignorait tout de l'existence de Carsten. Il ignorait aussi, parce qu'il n'avait jamais eu le moindre intérêt dans la recherche de ses origines paternelles, que son père portait le nom de Moretti et qu'il se trouvait à être l'oncle de Carsten. La mère de Gabriel a vécu une brève histoire d'amour avec cet homme juste avant d'assister malencontreusement à un meurtre commis par ce dernier. Horrifiée, la jeune femme a fui et n'a jamais évoqué auprès de quiconque l'identité du père de l'enfant conçu lors de cette idylle. Les Moretti auraient sans doute continuer d'ignorer l'existence de cet enfant s'il ne s'était pas retrouvé à Londres de nombreuses années plus tard, le nez fourré dans une affaire de drogue auprès d'un trafiquant ennemi de la famille italienne. C'est quelques temps avant l'arrestation de Gabriel que les Moretti ont commencé à s'intéresser à lui et à remonter jusqu'à sa mère, déterminant ainsi l'appartenance du jeune homme à leur famille. C'est à Carsten qu'a été donné le rôle d'observateur, histoire de savoir si l'enfant valait ou non la peine d'être récupéré. Carsten s'intéressait donc à lui pour informer la famille, réalisant peu à peu que Gabriel tramait dans une histoire bien louche d'opposants au Nouvel Ordre, et qu'il a à voir avec certaines disparitions bien ciblées. Après une première rencontre et de longues semaines de silence, Gabriel s'est finalement décidé à prendre contact avec sa famille. Celle-ci a rapidement pris une grande importance à ses yeux et Carsten s'est tout ce temps montré garant de l'intégrer au clan. Encore aujourd'hui, c'est vers son cousin que se tourne naturellement Gabriel s'il a besoin de quoi que ce soit.
LESLIE GRANT
Leslie et Gabriel sont originaires de la même ville et ont grandi dans le même quartier, elle issue d'une grande famille unie et lui ne vivant qu'avec sa mère monoparentale. Il était le garçon aux airs timides à l'école, elle la jeune fille aux yeux pétillants aimée de tous. Contre toute attente, ils se sont tout de même liés d'amitié très vite. Leslie était l'une des seules personnes à voir quelque chose d'autre en Gabriel, qui faisait un peu peur aux autres jeunes parfois. Leur amitié a survécu au temps et s'est même solidifiée au fil des années, tandis que le jeune homme vouait à son amie une admiration toute singulière et difficile à définir. Ils avaient tout de différent, à commencer par leur entourage, et les amis et la famille de Leslie n'approuvaient certainement pas le jeune homme. Leslie non plus n'approuvait pas les ennuis de plus en plus grands dans lesquels se plongeait son ami, mais elle continuait de voir le bon chez lui et il continuait de la faire rire. C'est ensemble qu'ils ont choisi de s'installer à Londres, malgré l'opinion des autres, alors que la jeune femme entamait ses grandes études à l'université. Après un peu plus de six mois seulement, leur colocation a toutefois tourné au cauchemar entre les « petits copains et les amies superficielles » de la jeune femme et les occupations louches du jeune homme. Il lui reprochait d'avoir honte de lui devant le reste de son entourage et elle lui en voulait de gâcher sa vie alors qu'il avait tout pour la réussir. Tous les deux se comportaient comme un couple, mais n'en était pas un et Gabriel a fini par quitter leur appartement sans lui laisser un seul mot. Elle a su un peu plus tard sans plus de détails qu'il avait été arrêté et condamné à une peine d'emprisonnement. Sans nouvelle de lui depuis, Gabriel demeure un sujet sensible et déstabilisant pour la jeune femme. Dernièrement, le hasard les a mené à se recroiser... Mais il a semblé que le fossé entre eux était devenu si difficile à franchir. Leur amitié saura-t-elle retrouver l'importance qu'elle a déjà eue pour chacun d'eux ?
LINCOLN GWAEDNERTH
Aussitôt que Gabriel a commencé à s'aventurer dans les bas-fonds de Londres à son arrivée dans la ville il y a plusieurs années de cela, il a rencontré Lincoln. Même s'il travaillait pour un autre trafiquant, c'est auprès du barman que Gabriel obtenait ses propres doses, question de qualité. Puis, il a aussi servi d'intermédiaire entre les deux réseaux à quelques reprises, si bien que le bar de Lincoln a fini par devenir un lieu familier qu'il aimait fréquenter. À sa sortie devancée de prison, Gabriel n'a pas pu résister à l'envie de remettre les pieds là-bas et de se procurer de quoi se payer de petites escapades magiques en dehors de ses nouvelles obligations. Le bar de Lincoln est, à ses yeux, le seul endroit qui n'a pas changé. En y remettant les pieds régulièrement, et en croisant le propriétaire, Gabriel a failli aux règles auxquelles il était supposé se plier. D'ailleurs, il n'a pas vraiment donné d'explications tangibles à Lincoln lorsque ce dernier lui a proposé de travailler pour lui à présent... ce qui n'a pu qu’attiser sa curiosité. Et entre eux, les choses ont rapidement pris une tournure bien étrange. Des semaines durant, Lincoln a engendré une telle confusion et frustration chez le jeune homme ! Jusqu'à lui céder intimement, et contre toutes attentes, leur liaison n'a jamais vraiment connu d'interruption depuis. Gabriel a conscience de s'être profondément attaché, mais il est hors de question qu'il ne l'exprime autrement que par cette jalousie qui ne le quitte jamais, et par la brûlure du désir qui ne s'estompe plus et auquel il est si bon de céder encore !


Dernière édition par Lost In The Echo le Dim 16 Avr - 15:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 459
Infos fermées
MessageSujet: Re: Autres divinités (1/2 libre) Dim 16 Avr - 14:51

Personnage Libre



TALLULAH REIDDouce-Rusée-Vengeresse-ambitieuse-observatrice

Holland Roden (Négociable)Perso Libre




Age


24 ans

Aura


Némésis

Statut


Célibataire

Profession


Réceptionniste dans une auberge

La seule chose que les parents de Tallulah ont su bien faire, c'est de lui donner la vie. Rien que ça. Car il y a des circonstances où les géniteurs ne sont pas présents, ou très peu, généralement parce qu'ils ne se sentent pas d'investir en un enfant qui est pourtant le leur. La petite fille passa presque toutes son existence avec son grand-père. Cet homme était tout pour elle. Un ami, un confident, un partenaire, un père. Mais ce monde cruel décida de le lui enlever. Plus précisément, un voyou armé se proclamant résistant a tiré à l'aveuglette dans une banque et le vieil homme fut atteint d'une balle qui lui a été fatale.

L’assassin fut arrêté par les autorités, Tallulah a même bénéficié d'un travail plus acceptable que celui de serveuse grâce aux aides du gouvernement. Depuis que son grand-père a disparu, la jeune femme voue une haine sans mesure envers la résistance. Elle refuse de faire la distinction entre ceux qui se disent pacifistes et ceux qui abusent du port d'armes. Ils appartiennent tous à la même graine. Et au fond, elle n'a jamais aimé ces gens qui se proclament "artistes".

Pour se venger de cette mort injuste, Tallulah joue aux informateurs auprès du nouvel ordre. En effet, l'auberge dans laquelle elle travaille est souvent fréquentée par des résistants sans logements. Elle n'hésite pas à vendre ces derniers aux autorités, ou prévenir lorsqu'un individu louche échange avec les clients. D'apparence calme et douce, Tallulah bouillonne de colère à l'intérieur.
~~~


Relationships


DEREK COALMAN
Tallulah sait de qui il s'agit, elle sait qu'elle pourrait communiquer aux autorités que Derek Coalman rôde parfois autour de son lieu de travail. Pourtant, elle ne peut le faire. Non pas qu'elle a apprécié le jeune homme du temps ou il était un musicien connu et adulé. Non pas qu'elle a sympathisé avec lui. C'est seulement son sourire, son regard, qui ont su l'apaiser à chaque fois qu'elle a pu le croiser. Elle ne peut l'expliquer, mais cet homme lui inspire une confiance qu'elle voudrait lui accorder. Éprise ? Sans doute, étant donné qu'il semble totalement immunisé face à sa vengeance. Il est l'exception à la règle. Mais le sera-t-il longtemps ? Son coeur battra-t-il toujours aussi fort pour le jeune homme ? Ces derniers mois, ils ne sont plus arrivés à se croiser aussi souvent qu'avant. En effet, Derek ayant repris la lutte contre le nouvel ordre mais aussi contra la résistance armée avec plus de ferveur que jamais. Il n'a de ce fait plus oser mettre les pieds à l'hôtel où travaille Tallulah.
CORDELIA VANHAMME
Tallulah et Cordelia se connaissent depuis toujours. Elles ont passé à travers les bons moments comme les plus difficiles ensemble et se portent une confiance sans limite, ce n'est pas pour rien qu'elles sont meilleures amies. Tallulah a d'ailleurs été l'une des rares personnes qui semblaient vraiment se réjouir de la nouvelle de fiançailles de son amie avec Caïn Lewis, lui disant d'écouter son coeur et de foncer ! De son côté, Cordelia a toujours été un support pour Tallulah, surtout après la mort de son grand-père. Quand Cordelia vécut à la fois une rupture amoureuse et la trahison de son frère, qui était l'amant de son fiancé, Tallulah se montra présente des jours durant, toujours prête à écouter son amie. Cependant, elle fut extrêmement surprise de voir Cordelia pardonner à son frère... Sans compter que les changements qui semblent s'opérer chez son amie, de plus en plus encline à approuver les actions de la résistance, créent un fossé de plus en plus difficiles à surmonter entre celles qui étaient pourtant capables de toujours se parler à coeur ouvert..
TALLULAH REID
Suite à l'attentat dont elle fut victime et avant de prendre la décision de se trouver une appartement toute seule, Beth prit un peu plus de deux semaines pour elle et pour s'éloigner de sa mère en allant s'installer dans une auberge de Londres. C'est à ce moment qu'elle y rencontra Tallulah, la réceptionniste. Toutes les deux devinrent rapidement inséparables. Elles partagent les mêmes idées et surtout, la même haine des résistants qu'elles estiment responsables de leurs malheurs. À vrai dire, les discussions qu'elles partagent régulièrement sur le sujet alimentent la colère qui les habitent l'une et l'autre.
Revenir en haut Aller en bas

Autres divinités (1/2 libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost in The Echo :: CHARACTER MIROR :: Wanted Ads :: Les Prédéfinis-