//
lienlien
Nouvelle MàJ: 18/10/17
Date d'ouverture : 27/03/2013
3eme saison : Take the power back 28/04/2017
Temps de jeu : Eté 2018
Intrigue VII : New Order Has Been Hacked
Forum optimisé sous Chrome et Firefox
VOTEZ♥

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Lost in The Echo

Version : Are you Ready for the Storm ?

Partagez| .

Artémis (2/2 prises)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Messages : 473
Infos fermées
MessageSujet: Artémis (2/2 prises) Dim 16 Avr - 14:41

À SAVOIR
1. Rappel de la description des groupes (auras) : ici-même.
2. Passez la souris sur les images afin de voir apparaître le texte et la disponibilité des personnages.
3. Si une question vous vient concernant l'un des PVs, faites-nous signe à cet endroit.
4. Les avatars de l'ensemble des postes vacants peuvent être modifiés, il ne faut surtout pas hésiter à proposer quelqu'un d'autre.



Aerith Davidson
PERSONNAGE PRIS
AVATAR NÉGOCIABLE
Stacey Bennett
PERSONNAGE PRIS
AVATAR NÉGOCIABLE
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 473
Infos fermées
MessageSujet: Re: Artémis (2/2 prises) Dim 16 Avr - 14:41

Personnage Pris



AERITH DAVIDSONarrogante-sûre d'elle-autoritaire-orgueilleuse

Sophia Bush (Négociable)Perso pris




Age


28 ans

Aura


Artémis

Statut


En couple libre

Profession


Policière

Née dans une famille des plus normales, Aerith eut une enfance très heureuse, jusqu’au jour où sa mère mourut à la suite d’un cancer. Malgré l’immense chagrin occasionné par sa perte, il ne fallut pas beaucoup de temps à M. Davidson pour refaire sa vie avec une autre femme, au grand déplaisir d'Aerith qui ne supportait pas voir sa mère ainsi remplacée. D’autant plus que sa nouvelle « mère » ne faisait absolument rien pour créer des liens avec elle! Développant peu à peu une relation de compétition avec celle-ci, Aerith se bâtit au fil des années un caractère solide, sans faille. Jugeant qu’accorder de l’importance aux autres était un signe de faiblesse, elle devint une jeune femme plutôt solitaire, sans pour autant être vulnérable.

C’est tout naturellement qu’elle décida de s’engager dans les forces policières. La première fois qu’elle entendit parler du changement que voulaient opérer les divers dirigeants de ce monde, elle n’était pas certaine d’être pour. Malgré ses opinions arrêtées au sujet de la racaille « de gauche », elle croyait tout de même qu’il fallait de tout pour faire un monde… Cependant, dès les premières manifestations violentes, elle sut que sa place était du côté de son uniforme, et qu’elle était prête à donner sa vie dans la lutte. Ce n’est pas tellement la cause de l’art qui l’a initialement fait choisir son camp, mais bien son sentiment d’honneur face à sa profession. Démontrant un courage sans faille et une détermination à toutes épreuves, Aerith devint rapidement un visage connu du côté des oppresseurs, et de nombreux révoltés veulent sa peau, rien de moins.
~~~


Relationships


WAYNE REDFIELD
Elle a du potentiel, c’est du moins ce que Wayne pense d'elle. En réalité, son jugement est peut-être un peu altéré par son attirance pour elle. Pour Aerith, il a toujours été son supérieur, un homme dont elle admire la force et le charisme. Si elle a toujours voulu demeurer le plus professionnelle possible, elle fut incapable de tenir longtemps face aux sous-entendus de Wayne. Entre-eux, une relation est née. Tenue secrète. Ce sentiment de devoir faire attention à ne pas se faire prendre avec lui, lui plait, et agrandit même son envie de poursuivre cette liaison...Le danger qu'elle représente dans sa carrière et aux yeux de ses collègues l'excite grandement. De son coté, Wayne croit en elle et apprécie sa compagnie, et son esprit combative...Quelque part, l'avoir si près de lui contribue à la former, et à l'influencer, selon ses propres principes et idées. Consciente de son infidélité, celle-ci ne la dérange pas jusqu'ici, se sentant privilégiée d'entretenir une intimité avec lui. Mais la jeune femme s'est longtemps senti mal à l'aise face à la traque que dirigeait Wayne afin de retrouver Amanda (la meilleure amie d'Aerith), certaine qu'elle mourra si jamais il lui met la main dessus. Aux yeux de Wayne, ce genre de situation représentait l'idéal pour voir jusqu’où la loyauté d'Aerith envers lui est capable d'aller. De plus, un malaise ne fit que se corser depuis que la jeune femme s'était faite avoir par des résistants et qu'elle avait perdu son arme en plein service...Une bavure que Wayne a eu beaucoup de mal à accepter, ce fait avait jeté un froid entre eux. Et ce dernier se maintient alors même qu'Aerith encaisse l'arrestation d'Amanda, et que Wayne ne semble plus éprouver le moindre sentiment vis-à-vis de quoi que ce soit, ou de qui que ce soit.... Avec le coup d'état, Aerith lui a pourtant été d'une fidélité sans limite ! Fidélité qui n'a pas le moindrement été soulignée, pas même une promotion...
STELLAN THOMASSON
La prostitution ? C'est indécent! L'avis d'Aerith ne changera jamais à ce sujet, encore moins lorsqu'il s'agit d'un homme qui vend son corps. Elle a déjà arrêté Stellan il y a plusieurs années de cela...Mais ce dernier n'était pas resté plus d'une minute au commissariat, quelqu'un s'étant rapidement chargé de le libérer et d'effacer toute trace de la moindre preuve sur son activité illégale. La jeune femme déteste perdre, elle déteste plus que tout se faire avoir par un petit mec protégé par elle ne sait qui. Depuis, le jeune homme était devenu une obsession pour elle. Cela faisait des mois qu'elle tentait de connaitre l'identité de la personne qui l'avait libéré et de savoir où il pouvait bien se cacher. Il parait même que ce dernier faisait irruption quelques fois avec un violon...Une raison de plus de l'attraper! Mais attention, qui dit que Stellan n'avait pas remarqué l'ombre de la jeune femme ? Qui dit qu'il ignorait qu'elle le traquait ? Peut-être jouaient-ils seulement au chat et à la souris ... Le jeu avait bien trop longtemps duré. Aerith avait fini par le coincer, mais ce dernier a réussi à s'en sortir grâce à Elliot. Folle de rage, la jeune femme détruisit le violon du résistant qu'il avait oublié dans sa fuite...Elle avait également fait un portrait robot du jeune homme, et était bien déterminé à le retrouvé... Jusqu'à ce qu'on lui annonce qu'il ne faisait plus partie des fugitifs prioritaires, à la demande de nul autre que Cole O'Briain. Stellan représente du tout au tout une frustration pour Aerith et une amère déception. Elle est bien déterminée à découvrir ce qui a motivé une telle décision en hauts lieux..
DUNCAN SCHRATTER
Le stéréotype de l'agent de police qui se la pète à cause de ses compétences. Sans savoir vraiment pourquoi, Duncan ne peut pas la blairer. Enfin si, il sait pourquoi. Parce qu'elle est l'un des rares êtres humains encore vivant à se foutre de sa gueule ouvertement. Ils sont autant agressifs l'un que l'autre, du coup, ça explose souvent lorsqu'ils se croisent. On ne parle pas non plus des échanges verbaux, si littéraires, si fins...Surtout que, Aerith a longtemps été un obstacle que Duncan devait absolument abattre alors qu'il s'intéressait à la meilleure amie d'Aerith, Amanda. Or, depuis que cette dernière a été arrêtée pour trahison au Nouvel Ordre, la tension entre Aerith et Duncan pourraient retomber, à moins qu'ils ne trouvent de nouvelles raisons de détester. Après tout, Duncan a fourni aux autorités des informations ayant mené à l'arrestation d'Amanda.


Dernière édition par Lost In The Echo le Dim 16 Avr - 15:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 473
Infos fermées
MessageSujet: Re: Artémis (2/2 prises) Dim 16 Avr - 14:42

Personnage Pris



Stacey BennettDéterminée-Opportuniste-Charismatique-Manipulatrice-Rusée

Natalie Dormer (Négociable)Perso Pris




Age


32 ans

Aura


Artémis

Statut


Célibataire

Profession


Députée au Parlement du Royaume-Uni

Bennett est un nom bien connu à Londres. Le père de Stacey a été un ministre bien important lors de précédents gouvernements britanniques et son grand-père avant lui a été membre du Sénat. C'est donc très tôt et très naturellement que la jeune femme s'est intéressée aux sciences politiques. Toute jeune, elle envoyait la main aux journalistes quand elle trottait derrière son père qui était en sortie médiatique. Elle a rapidement appris que l'image est ce qui compte le plus ; non pas parce que c'est de là que l'on tire le pouvoir, mais parce que c'est ainsi qu'on arrive à le maintenir dans l'esprit de ceux qu'on dirige. La jeune femme a toujours vécu dans le luxe et a toujours joui d'une certaine célébrité due au nom qu'elle porte et à l'influence de sa famille, mais cela ne l'a certainement pas empêché de développer une conscience sociale et un amour sincère des gens.

Pendant toute son adolescence, Stacey n'a pas cru suivre les traces de son père. Elle s'intéressait bel et bien à la politique, d'ailleurs elle a été présidente de toutes ses classes et a réussi à faire des changements dans ses écoles, mais elle espérait encore plus vivre d'une carrière dans le monde artistique musical. Jamais la jeune femme ne s'est elle-même considérée comme une artiste, mais elle a toujours eu bien de la sympathie pour ceux-ci et a souvent organisé des événements, tels que des concerts, pour ceux avec qui elle se liait. Son rêve a longtemps été d'être à la tête d'un label ou encore d'être manager pour de grands groupes. Toutefois, pour faire plaisir à son père, elle a commencé à travailler comme assistante au bureau du Maire de Londres. Son amour pour la musique s'est laissé quelque peu éclipser par le succès qu'elle a très rapidement connu dans le monde politique, encouragée par sa famille et les amis de celle-ci.

Elle a obtenu son premier mandat comme députée quelque temps seulement après l'instauration du Nouvel Ordre, alors même que son père venait tout juste de se retirer de la vie politique active. Protégée par son statut politique, Stacey se fit alors la principale voix des opposants au Nouvel Ordre au Parlement. Alors qu'elle ne pouvait que constater le peu de poids désormais accordé aux partis d'opposition, son engagement prit rapidement une toute autre forme. Par l'intermédiaire d'un ancien détenu libéré grâce à son influence, Stacey commença à éliminer des cibles choisies parmi les figures de proue du pouvoir en place.

Contre toute attente, la jeune femme décida néanmoins de voter en faveur de l'alliance entre le gouvernement et la résistance pacifique, croyant sans doute qu'il s'agissait là du seul moyen de préserver l'influence de son parti. Un choix, critiqué par toute une branche de son parti (incluant son père), qu'elle n'eut de cesse de regretter par la suite.

A partir de ce moment-là, les choses n'eurent de cesse de s'envenimer, jusqu'à ce terrible attentat du mois d'août 2017 au cours duquel plusieurs membres influents du parti dont son père trouvèrent la mort. Profondément choquée par cet événement, Stacey songea un temps à se retirer de la vie politique. Mais le coup d'Etat et l'avènement d'un gouvernement pire encore que le précédent la poussèrent à revenir sur le devant de la scène. Si certains membres de son parti acceptèrent sans broncher de l'argent ou des postes influents en échange de leur silence, Stacey, elle, refusa de se laisser corrompre. Consciente du fait que son influence est désormais presque nulle au Parlement, elle a repris le combat sous une autre identité. Voilà déjà quelques mois qu'elle tient un blog sous le pseudonyme d'Evey Hammond. Dans ses articles, elle appelle la population britannique à résister et à prendre les armes. Des positions pour le moins tranchées qui, de toute évidence, l'exposeront tôt ou tard à de sérieuses représailles si sa véritable identité venait à être révélée.
~~~


Relationships


WESLEY MOUNTBATTEN
Partenaires à la ville, rivaux au Parlement, les deux politiciens ont longtemps formé un couple des plus atypiques. Car il ne fait aucun doute – selon les dires de quelques mauvaises langues – que l’intense complicité qui, jadis, unissait ces deux-là, n’a jamais suffi à déguiser leurs désaccords. A force de combats sanglants dans les arènes du pouvoir, Stacey Bennett et Wesley Mountbatten ont pourtant bel et bien fini par devenir des ennemis intimes – très intimes. Car en dépit de leurs opinions quelques fois divergentes, leur relation a toujours été marquée par un profond respect. Avec le temps, Stacey avait fini par apprécier la posture imposante de son adversaire, l’autorité tranquille qui semblait émaner de lui. Plus encore, elle avait peu à peu pris goût à ces joutes verbales, cette stimulation intellectuelle, ce petit jeu d’esprit auquel ils se livraient tous deux, jusqu’à se sentir faibles et vulnérables.  Stacey ne faisait pas que supporter l’opposition et la contestation – elle grandissait à leur contact. Elle n’avait guère besoin de convaincre Wesley tant qu’elle pouvait débattre, à armes égales, dans un interminable jeu de séduction qui les avait tout deux conduits à l’addiction, à la fusion des esprits et des corps. Seulement voilà. Le temps des rires et des promesses, des mots et des regards est maintenant derrière eux. Stacey peut supporter quelques désaccords, argumenter, parfois, se résigner, souvent. Se chicaner sur les détails d’une politique est une chose, renoncer à ses idéaux en est une toute autre. Elle ne peut plus faire semblant, poursuivre son chemin avec, à ses côtés, un homme dont la vision du monde diverge à ce point de la sienne. Telle était sa position il y a un an. Les risques pris par Wesley pour la soutenir dans sa croisade contre un juge corrompu a quelque peu changé la donne. Le couple a fini par panser ses blessures et se reformer, petit à petit. C'était sans compter le terrible attentat du mois d'août dernier dans lequel le père de Stacey trouva la mort. Terriblement affectée par ces événements, la jeune femme tint le gouvernement pour responsable et, selon toute logique, s'éloigna subitement de Wesley. C'était sans compter sur la détermination de ce dernier qui parvint à braver sa colère et sa douleur pour lui témoigner son soutien et la convaincre de ne pas abandonner la politique. Le coup d'Etat aurait pu tout changer entre eux mais il n'en fut rien. Dès les premières heures, Wesley confia à Stacey son souhait d'accepter la promotion offerte par Cole pour mieux combattre le pouvoir de l'intérieur. Etant donné les risques pris par le nouveau Ministre de la Justice, leur relation ne peut être rendue publique. Tous les deux se savent sur écoute. Alors ils errent d'un hôtel à l'autre sous de faux noms pour profiter du peu de temps qu'ils peuvent passer ensemble. Cependant, une ombre se profile sur ce beau tableau. Si Wesley s'est montré totalement honnête vis-à-vis de Stacey, la réciproque n'est pas vraie. La jeune femme n'a pas osé confier à son compagnon son projet de blog. Ce dernier n'est pas dupe. Les mots choisis par cette Evey Hammond, les tournures de ses phrases, Wesley les reconnaîtrait parmi des milliers d'autres. Et le ton de plus en martial qui transpire à travers les publications ne lui plait guère. Entre les deux amants, la trêve pourrait bien n'être que de courte durée.
GABRIEL RATHBONE
Stacey est celle qui a fait sortir Gabriel de prison avant la fin de sa peine, usant de ses contacts très haut placés avec la plus grande discrétion. Elle l'a choisi après avoir évalué de nombreux noms, mais le jeune homme avait cet immense avantage de n'avoir personne autour de lui, car jamais il n'avait eu de visite en prison. L'objectif de leur accord est simple : Gabriel ne discute aucun ordre donnée par elle et il élimine des cibles choisies du Nouvel Ordre. Comme Gabriel lui doit sa liberté, le contrat entre eux est bien strict : il ne doit pas entretenir de liens permanents avec quiconque, il doit être joignable à toute heure du jour ou de la nuit et surtout, être cent pour cent discret sur leurs affaires et ne jamais s'opposer à ses décisions. Il n'est que le bras qui frappe, en aucun cas la tête qui pense, car cela est son boulot à elle. Leur relation a longtemps été mitigée, car à la fois Gabriel admirait les convictions de la politicienne, autant il haïssait être ainsi ligoté à cette femme. Il en va de même pour Stacey qui le considérait tantôt comme un simple homme de mains, un voyou écervelé mais efficace, tantôt comme un partenaire d'affaires digne de confiance. Sa façon de le traiter a bien varié au gré de ses humeurs, mais l'alliance à laquelle Stacey a adhérer et l'ayant mise dans l'eau chaude sur la scène politique et plus encore, l'intégration de Gabriel au sein de la famille Moretti, a eu raison de l'attitude passive du jeune homme. Sous le couvert de quelques menaces bien placées, le jeune homme a affirmé son indépendance..
ISOLDE KAHLMANN
Isolde et Stacey ont été d'excellentes amies. Chacune arrivait à supporter les défaut de l'autre et apprécier au plus haut point les qualités, même les plus camouflées. Lorsqu'Isolde étudiait le journalisme à coté de sa carrière de danseuse, c'est grâce à Stacey qu'elle s'était mise à s’intéresser à la sphère politique. En effet, Isolde se plaisait à faire des couvertures positives du travail politique de Stacey et proposer ses articles à différentes journaux indépendants. Les choses se conjuguent autrement au présent. Isolde a renié sa carrière de danseuse face au nouvel ordre, et s'est rangé auprès du gouvernement en s'engageant comme journaliste pro-nouvel ordre. Ce revirement de situation a surpris Stacey, elle en est toujours déstabilisée. Leur amitié s'oriente désormais vers quelque chose de plus hypocrite vu leur appartenance respective.
COLE O'BRIAIN
Ils furent voisins, puis camarades de classe. Aujourd'hui, ils sont tous les deux politiciens, farouchement opposés. Ils auraient pu être bien plus que cela s'ils avaient daigné se prononcer le moindre mot. Ce que Cole ne peut admettre, c'est que Stacey est l'unique femme à l'intimider. Et ce qu'elle ne pourra avouer, c'est qu'elle a toujours aimé se noyer dans cette aura de force et de mystère qui ont toujours entouré l'ancien Maire de Londres et désormais Premier Ministre. Au fil du temps et des événements politiques, leur relation n'a fait que se dégrader. Stacey ne parvient pas à pardonner à Cole le traitement dont elle a fait l'objet suite à son vote en faveur de l'alliance entre le gouvernement et la résistance pacifique. Pire encore, elle le considère aujourd'hui comme responsable de l'attentat qui a causé la mort de son père. Car après tout, pour quelle raison la résistance armée aurait-elle décidé de s'en prendre ouvertement au seul parti qui se soit toujours ouvertement positionné contre le Nouvel Ordre ? Agacé par les accusations incessantes de Stacey, dans les médias et au Parlement, Cole a décidé de mener sa petite enquête de son côté. Et ce qu'il risque de découvrir pourrait bien se transformer en une arme de choix contre Stacey et son parti.
BLYTHE NIGHTINGAL
Cela fait déjà plus d'une fois que Blythe est engagée par la politicienne et à chacune de ces occasions, il subsiste un énorme malaise. Certes, Stacey Bennett est une des rares figures importantes qui s'oppose ouvertement au Nouvel Ordre et travailler à ses côtés devrait être une fierté pour Blythe, mais quelque chose chez cette femme lui donne froid dans le dos. Blythe s'est bien rendue compte que rien ne pouvait freiner la jeune femme dans les objectifs qu'elle se fixe et il lui semble à certains moments qu'elle peut faire preuve de la même insensibilité que les autorités du Nouvel Ordre. Quoi qu'il en soit, Blythe continue de travailler à ses côtés parce qu'elle a l'impression de faire quelque chose d'important, mais elle aimerait bien que Stacey daigne lui faire plus confiance. En effet, si la politicienne estime énormément le travail de son avocate, il n'en est pas moins qu'elle lui cache souvent une large partie des affaires sur lesquelles elle travaille.
Revenir en haut Aller en bas

Artémis (2/2 prises)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost in The Echo :: CHARACTER MIROR :: Wanted Ads :: Les Prédéfinis-