//
lienlien
Nouvelle MàJ: 28/04/17
Date d'ouverture : 27/03/2013
3eme saison : Take the power back 28/04/2017
Temps de jeu : Printemps 2018
Forum optimisé sous Chrome et Firefox
VOTEZ♥

AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Lost in The Echo

Saison III : Take The Power Back

Partagez| .

Arès (1/3 libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Messages : 458
Infos fermées
MessageSujet: Arès (1/3 libre) Dim 16 Avr - 14:38

À SAVOIR
1. Rappel de la description des groupes (auras) : ici-même.
2. Passez la souris sur les images afin de voir apparaître le texte et la disponibilité des personnages.
3. Si une question vous vient concernant l'un des PVs, faites-nous signe à cet endroit.
4. Les avatars de l'ensemble des postes vacants peuvent être modifiés, il ne faut surtout pas hésiter à proposer quelqu'un d'autre.



Cole O'Briain
PERSONNAGE PRIS
AVATAR NON-NÉGOCIABLE
Wayne Redfield
PERSONNAGE PRIS
AVATAR NÉGOCIABLE
Liam Campbell
PERSONNAGE LIBRE
AVATAR NÉGOCIABLE


Dernière édition par Lost In The Echo le Dim 16 Avr - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 458
Infos fermées
MessageSujet: Re: Arès (1/3 libre) Dim 16 Avr - 14:38

Personnage Pris



Cole O'briainFroid - Déterminé - Autoritaire - Impulsif - Solitaire

Joseph Morgan (Non Négociable)Perso Pris




Age


35 ans

Aura


Arès

Statut


Divorcé

Profession


Premier Ministre

Les circonstances de la naissance de Cole restent entourées de mystère, ainsi que l'identité réelle de sa mère. Chose certaine, il est le fruit d'une relation extraconjugale. Né d'une aventure de son père, ce dernier ne le reniera pas, il choisira même de l'élever lui-même. Malheureusement, ce choix ne sera pas synonyme d'une enfance heureuse pour Cole. Son père est presque toujours absent, et sa belle-mère lui voue une haine sans merci. Si les O'Briain sont riches, cet argent ne fera qu’aggraver la psychologie, déjà fragile, de l'enfant qu'il était. N'ayant reçut aucun véritable amour ou affection lorsqu'il en avait le plus besoin, le jeune homme grandit dans une atmosphère vide de tout sentiment humain, ou l'argent demeure l'unique moyen d'évasion. L'unique chose que son père lui donnera au détriment de sa présence auprès de lui. Conscient du pouvoir que quelques billets peuvent apporter.

Il mènera la vie dure à sa belle-mère dés son adolescence, vengeant le petit enfant impuissant qui subissait ses méchancetés. Sur de lui, connaissant parfaitement l'effet de son charisme naturel et du poids de son nom. Il saura bien rapidement manipuler les gens. Le petit enfant qui subissait, devient l'homme qui fait subir. Étudiant brillant, il gravira les échelons et campera très tôt les hauts rangs dans l'entreprise de son père. Mais ce pouvoir est trop petit, il lui faut plus, tellement plus! Être diabolique étant devenue sa nature, il intégrera rapidement le nouvel ordre et en sera même le guide sur les terres anglaises. Ne se cachant désormais plus derrière le rideau du simple poste d'adjoint du maire de Londres. Il a dernièrement été officiellement nommé Maire de Londres. Avant de ne mener à bien un coup d'Etat qui lui a permit de devenir, nin plus, ni moins...que le Premier Ministre. Cole est, de ce fait, la destruction même de l'art dans cette capitale. Les gens lui doivent obéissance, seule sa parole doit avoir une signification. Une terreur ? C'est ce que raconte son parcours. Son âme, elle, dira qu'il fait souffrir autrui pour combler l'affreux sentiment de solitude qui lui colle à la peau, depuis sa naissance.
~~~


Relationships


WAYNE REDFIELD
Meilleur ami, confident, bras droit, appelez cela comme vous voulez, du moment que cela retranscrit suffisamment leur relation fusionnelle. Ils se connaissent depuis plus de dix ans, et ils se connaissent parfaitement bien. Entre eux, la confiance est de mise, la tolérance vis-à-vis de l'autre, l'acceptation des défauts, mais aussi la franchise. A la fois semblables et différents. C'est ensemble qu'ils mènent cette bataille contre l'Art. Et c'est ensemble qu'ils souhaitent la gagner! Face aux nouvelles pressions des hautes sphères, les deux jeunes hommes ont plus que jamais besoin l'un de l'autre pour mener à bien leur mission. Plus loin encore, ils ont secrètement mené un coup d’état avec la complicité et l'engagement d'autres importantes têtes au sein du gouvernement et en dehors de celui-ci. Ce dit coup, s'est soldé par un franc succès.
BLYTHE NIGHTINGAL
Leur histoire n'a jamais été naturelle, leur rencontre calculée par leurs parents, et leur mariage avait les notes d'un contrat. Pourtant, Cole mentirait en disant qu'il n'avait pas été touché par la grâce de Blythe, et ce, dés le premier regard. Quant à elle, elle pourrait admettre avoir aimé son charisme et son aura pleine de force. Mais il n'a jamais existé le moindre sentiment amoureux entre eux. Il s'agissait nettement plus d'une admiration que chacun considérait comme malsaine. Blythe était trop pure pour Cole, trop "vivante". Et Cole était trop froid pour une jeune femme qui rêvait de chaleur. Même si leur mariage dura deux années, il n'a jamais porté la moindre véritable notion de cette institution, si ce n'est un certain respect de la part du jeune homme qui n'a jamais osé la toucher (le mariage n'ayant jamais été consommé). Et une peur venant de la jeune femme, témoin malgré elle de l’ascension d'un tyran, qu'elle aurait voulu adoucir... Le contact a longtemps été rompu entre les ex-époux. Cole sait pourtant que Blythe fait partie de la résistance, qu'il pourrait l'éliminer sans scrupules. Il choisit pourtant de l'épargner...Mieux, il la compte désormais comme alliée dans le cadre de l'alliance. Un partenariat inattendu mais efficace!.
BLAKE CARRAGHER
S'il n y a encore jamais eu de face-à-face entre les deux hommes, la haine à l'état brute est bel et bien présente entre eux! Blake sait pertinemment que Cole n'est pas que l’adjoint du maire comme le dit la version officielle, il est persuadé qu'il est nettement plus que ça, et qu'il tient les rênes du sombre climat actuel. Effectivement, Cole représente les yeux et les lois du nouvel ordre en ces terres. Il fait de Blake son ennemi numéro un! Il a commencé par vider ses comptes en banque, le privant ainsi de toute trace d'argent, ruinant son habitat et son studio d'enregistrement, et allant même jusqu'à prendre la vie de son bassiste. Cole ne reculera devant rien pour voir Blake six pieds sous terre. Une motivation bel et bien partagée par son vis-à-vis. L'artiste étant décidé à se venger, et de gagner cette bataille.
Evolution : Le face-à-face eut lieu. En effet, suite aux accusations jetées sur la résistance au sujet du kidnapping de l'ancien Maire, Blake décida de clarifier les choses et d'entamer des négociations avec Cole. Blake fournit des informations sur la résistance armée qui avait pris le Maire en otage, aidant ainsi le nouvel ordre à le retrouver et à éliminer les membres de la résistance armée dont Blake rejette les actions. En contrepartie, une trêve avait été signé, le temps d'un été, l'art pouvait renaître de ses cendres et reprendre vie dans les quartiers résistants, sans qu'aucune arrestation ne soit effectuée. Mais le gagnant dont l'histoire fut bien Cole, car à la fin de la trêve, il eut pour gain l'arrestation de Blake...Ce dernier ne fut pas exécuté comme convenue, mais isolé dans une prison spéciale et torturé presque jusqu'à la mort. Alors qu'il attendait patiemment celle-ci d'ailleurs, Blake fut finalement sauvé grâce à une évasion orchestrée par des inconnus dont un lieutenant de police qu'il lui avait déjà sauvé la vie dans le passé. Face à cette nouvelle, Cole ne tarda pas à ordonner la destruction complète du quartier de Camden Town. Les deux hommes ont été à nouveau adversaires en ce conflit...Avant de finalement s'entendre temporairement sur les accords de l'alliance contre la résistance armée. Mais pour combien de temps ? Pas bien longtemps. Le coup d'Etat et sa politique esclavagiste envers les pro arts, risque de rendre ce duel que plus féroce.
STACEY BENNETT
Ils furent voisins, puis camarades de classe. Aujourd'hui, ils sont tous les deux politiciens, farouchement opposés. Ils auraient pu être bien plus que cela s'ils avaient daigné se prononcer le moindre mot. Ce que Cole ne peut admettre, c'est que Stacey est l'unique femme à l'intimider. Et ce qu'elle ne pourra avouer, c'est qu'elle a toujours aimé se noyer dans cette aura de force et de mystère qui ont toujours entouré l'ancien Maire de Londres et désormais Premier Ministre. Au fil du temps et des événements politiques, leur relation n'a fait que se dégrader. Stacey ne parvient pas à pardonner à Cole le traitement dont elle a fait l'objet suite à son vote en faveur de l'alliance entre le gouvernement et la résistance pacifique. Pire encore, elle le considère aujourd'hui comme responsable de l'attentat qui a causé la mort de son père. Car après tout, pour quelle raison la résistance armée aurait-elle décidé de s'en prendre ouvertement au seul parti qui se soit toujours ouvertement positionné contre le Nouvel Ordre ? Agacé par les accusations incessantes de Stacey, dans les médias et au Parlement, Cole a décidé de mener sa petite enquête de son côté. Et ce qu'il risque de découvrir pourrait bien se transformer en une arme de choix contre Stacey et son parti.
WINSTON FLANAGAN
Vieux pote ? Deux mots qui... soyons francs, ne sont pas tout à fait à l'image de l'incroyable et profond lien reliant ces deux êtres. Cole et Winston se sont rencontrés il y a de cela... presque 30 ans. Un bout de temps. Deux enfants de bonnes familles et les ambitions qui suivent. Leur relation n'a jamais été rose non plus. La rivalité a, à un moment donné, pris le dessus sur leur amitié. Mais Winston, un peu plus âgé, a fini par jouer sans le vouloir le rôle de mentor pour Cole. Ils aiment bien boire un coup ensemble, ressasser parfois le bon vieux temps. Mais leur conversation préférée est sans doute celle ou le pouvoir est le sujet principal. En effet, Winston n'ayant pas hésité une seconde à rejoindre Cole dans son projet de coup d'Etat. L'un comme l'autre ne comprennent pas pourquoi ils auraient à suivre les ordres d'autrui, lorsqu'ils peuvent eux-mêmes en donner et gérer un Etat qui sera à leur image, digne de leur jeunesse, de leur détermination, et de leur ambition que rien n'arrêtera.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 458
Infos fermées
MessageSujet: Re: Arès (1/3 libre) Dim 16 Avr - 14:38

Personnage Pris



Wayne RedfieldSarcastique - Responsable - Autoritaire - Manipulateur - Élégant

Matthew BomerPerso Pris




Age


36 ans

Aura


Arès

Statut


En couple libre

Profession


Secrétaire d'Etat à la Défense

Les parents de Wayne étaient policier et avocate. Deux figures de la loi, corrompus de la tête aux pieds. Il ne sait pourquoi, ni comment, chose certaine : il les avait détesté un long bon moment. Peut-être avait-il le sentiment que même avec lui, ils ne pouvaient se montrer honnêtes ou sincères. Enfant silencieux et adolescent réservé mais malgré tout, très populaire. Wayne a toujours eu ce charisme et cette présence qui requirent respect sans avoir besoin de tant de paroles. Détestant ses parents, il héritera pourtant de l'un de leurs traits marquant : la manipulation! Il manie parfaitement toutes les combines pour plaire et faire naître chez l'autre la fascination, pour mieux arriver à ses fins. Ce trait de caractère avait été un atout conséquent dans sa réussite scolaire. Arrivant à gagner facilement la confiance des autres tout en se faisant respecter et usant d'une hypocrisie sans merci, si bien travaillée qu'elle ne peut être devinée. Il n'eut aucun mal à jouir d'une bonne réputation, qui le mènera aux portes d'une école de police. Le même boulot que son paternel, car attiré par le statut et le pouvoir que peut apporter une telle fonction si l'on atteint le bon grade. Sans moral, ni conscience, ses méthodes sont loin d'être conventionnelles. Cependant, sa malice a toujours su couvrir ses actions manipulatrices et les tortures dont il n'a aucun scrupule à appliquer. Depuis un an, soit depuis la date fatidique ou tout changea, Wayne est à la tête de plusieurs brigades de policiers, tout en exerçant son travail d'inspecteur. Il est pour ainsi dire, le commandant des forces de l'ordre à Londres. Tuer ne le dérange guère, manipuler et torturer lui apportent une satisfaction inouïe. Et le pire, c'est qu'il garde cette classe et cette dégaine qui pousserait presque à l'admiration...

Wayne ne supportant pas les ordres et autres jugements venus de plus haut, il se décide à monter un coup d'Etat avec la complicité d'autres acteurs importants du nouvel ordre, et quelques autres personnes influentes extérieurs au gouvernement. Un projet qui lui a demandé du temps et de la discrétion. Et sa détermination lui a permis d'atteindre son objectif!

Nommé Secrétaire d'Etat à la Défense, il a visé pour premier objectif l’extermination de la résistance armée, et ce, sur l'ensemble du territoire britannique, usant souvent de moyens entraînant des dommages collatéraux. Il a également instauré des checkpoints dans plusieurs district londoniens, supervisés par les forces de l'ordre. Aussi, le couvre feu se prolonge sur l'ensemble du pays. Wayne demeure un assoiffé de pouvoir qui ne reculera devant rien, pour obtenir ce qu'il souhaite.

~~~


Relationships


COLE O'BRIAIN
Meilleur ami, confident, bras droit, appelez cela comme vous voulez, du moment que cela retranscrit suffisamment leur relation fusionnelle. Ils se connaissent depuis plus de dix ans, et ils se connaissent parfaitement bien. Entre eux, la confiance est de mise, la tolérance vis-à-vis de l'autre, l'acceptation des défauts, mais aussi la franchise. A la fois semblables et différents. C'est ensemble qu'ils mènent cette bataille contre l'Art. Et c'est ensemble qu'ils souhaitent la gagner! Face aux nouvelles pressions des hautes sphères, les deux jeunes hommes ont plus que jamais besoin l'un de l'autre pour mener à bien leur mission. Plus loin encore, ils ont secrètement mené à bien un coup d’état avec la complicité et l'engagement d'autres importantes têtes au sein du gouvernement et en dehors de celui-ci.
AERITH DAVIDSON
Elle a du potentiel, c’est du moins ce que Wayne pense d'elle. En réalité, son jugement est peut-être un peu altéré par son attirance pour elle. Pour Aerith, il a toujours été son supérieur, un homme dont elle admire la force et le charisme. Si elle a toujours voulu demeurer le plus professionnelle possible, elle fut incapable de tenir longtemps face aux sous-entendus de Wayne. Entre-eux, une relation est née. Tenue secrète. Ce sentiment de devoir faire attention à ne pas se faire prendre avec lui, lui plait, et agrandit même son envie de poursuivre cette liaison...Le danger qu'elle représente dans sa carrière et aux yeux de ses collègues l'excite grandement. De son coté, Wayne croit en elle et apprécie sa compagnie, et son esprit combative...Quelque part, l'avoir si près de lui contribue à la former, et à l'influencer, selon ses propres principes et idées. Consciente de son infidélité, celle-ci ne la dérange pas jusqu'ici, se sentant privilégiée d'entretenir une intimité avec lui. Mais la jeune femme s'est longtemps senti mal à l'aise face à la traque que dirigeait Wayne afin de retrouver Amanda (la meilleure amie d'Aerith), certaine qu'elle mourra si jamais il lui met la main dessus. Aux yeux de Wayne, ce genre de situation représentait l'idéal pour voir jusqu’où la loyauté d'Aerith envers lui est capable d'aller. De plus, un malaise ne fit que se corser depuis que la jeune femme s'était faite avoir par des résistants et qu'elle avait perdu son arme en plein service...Une bavure que Wayne a eu beaucoup de mal à accepter, ce fait avait jeté un froid entre eux. Et ce dernier se maintient alors même qu'Aerith encaisse l'arrestation d'Amanda, et que Wayne ne semble plus éprouver le moindre sentiment vis-à-vis de quoi que ce soit, ou de qui que ce soit.... Avec le coup d'état, Aerith lui a pourtant été d'une fidélité sans limite ! Fidélité qui n'a pas le moindrement été soulignée, pas même une promotion... .
LIAM CAMPBELL
Wayne et Liam travaillent en étroite collaboration. Même si, au départ, les choses furent loin d'être simples entre les deux hommes. Liam jugeant que Wayne est pile poil le genre d'individu ayant atteint les hautes sphères parce qu'il porte le nom qu'il faut. Il l'a méprisé pendant longtemps, avant de ne voir que Redfield est en réalité extrêmement compétent dans ce qu'il fait, et qu'il tient la police d'une main de fer malgré quelques bavures de certains de ses hommes de temps à autres. Wayne apprécie son professionnalisme et le trouve sympa. Avec un tempérament bizarre, tout de même. Les deux hommes ne se prennent pas la tête en dehors du boulot, ils partagent quelques instants agréables, semés de discussions décousues et de plaisirs simples, tel celui d'une clope autour d'un verre. Depuis la mort de Roxanne toutefois, Liam évite Wayne autant que possible s'il n'est pas question de boulot. En quelque sorte, il craint que ce dernier ne décèle l'ampleur du vide laissée par la mort de la jeune femme..
BLYTHE NIGHTINGAL
Il était inévitable que ces deux-là se croisent au moins une fois, étant donné que Wayne n'est nulle autre que le meilleur ami de Cole. Dès le début du mariage arrangé entre Blythe et Cole, Wayne a vu la présence de la jeune femme comme une menace. Il a même craint que cette dernière arrive à changer Cole. Leur divorce lui est donc apparu comme un soulagement, mais n'a pas mis fin à l'animosité entre l'avocate et le chef des forces de l'ordre. L'un et l'autre aimeraient bien freiner les projets respectifs de l'autre, mais tout récemment leur participation à tous les deux aux projets de coup d'état de Cole pourraient peut-être changer la donne...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Messages : 458
Infos fermées
MessageSujet: Re: Arès (1/3 libre) Dim 16 Avr - 14:38

Personnage Libre



Liam Campbell Méthodique - Opportuniste - Fier - Attentif - Lunatique - Ironique

Luke Evans (Négociable)Perso Libre




Age


34 ans

Aura


Arès

Statut


En couple

Profession


Officier de renseignements au MI5 (services secrets britanniques)

Issu de ce que le commun des mortels nomme « un milieu défavorisé ». Son père est parti lorsqu’il avait dix ans, les laissant, sa mère, sa grande sœur et lui. Il a beaucoup de respect envers ces deux femmes et regrette aujourd’hui de ne plus les voir. Liam avait tous les symptômes du surdoué non découvert. Et c'est justement parce qu'il a toujours eu une structure psychologique plus fine et une conscience plus organisée qu'il a toujours ressenti la vie différemment et plus intensément que ceux qui ont pu l'entourer tout au long de son existence. Souvent jugé sur son milieu d'origine, il a du redoubler d'efforts pour pouvoir gagner des places qui auraient du lui être acquises car son intelligence et ses capacités surpassaient de loin celles de ces supposés rivaux. Liam a bel et bien souffert du regard des autres, des murmures, des sous-entendus. Et sa vengeance se fit lorsqu'il fut repéré à 19 ans par des recruteurs des services secrets britanniques. A partir de ce moment, sa vie prit un tout autre sens!

Terriblement lunatique, sa langue est aussi acérée que la lame de son couteau à cran d’arrêt, celui qu’il ne porte presque jamais sur lui parce qu’il estime ne pas en avoir le besoin mais dont il affile le tranchant presque amoureusement jour après jour. Un simple mot peut prendre de multiples significations dans sa bouche, selon le ton sur lequel il l’aura balancé à la figure de son destinataire. Une verve agile, un art de la rhétorique à toute épreuve… Il en faut beaucoup pour le démonter, lui qui aime tant à balancer des phrases piquantes à tout va, et surtout quand il ne le faut pas. Enfin rassurez-vous, il lui arrive tout de même d'être de bonne humeur, de temps à autre. Et peut-être même d'être d'agréable compagnie dans ces – trop rares – moments là.

Liam est un fervent adhérant du nouvel ordre. Il fait partie de cette élite que les hautes sphères ont su attirer à elles au moment le plus adéquat. Il aime son métier, respecte ses missions, et servira son pays jusqu'au dernier souffle. Tout aurait sans doute continuer dans cette lignée sans faille s'il n'avait pas perdu, il y a quelques mois, Roxanne... La seule femme qu'il ait jamais vraiment aimée. Celle-ci a été tuée dans son propre café, visée par une attaque. Depuis, Liam a beaucoup de mal à trouver la concentration. Il est obsédé par l'idée de découvrir qui sont les auteurs de l'attentat et il voue une haine de plus en plus personnelle envers les résistants. Quoi qu'il en soit, il fait tout ce qui est en son pouvoir pour éviter de se montrer faible auprès de son entourage et de ses collègues.
~~~


Relationships


BETH VAUGHAN
C'est un hasard tragique qui mena ces deux-là à se parler pour la première fois. En effet, la petite amie de Liam, Roxanne, était la propriétaire du café où a eu lieu l'attentat duquel fut victime Beth. Cette dernière connaissait donc le couple de vue. Roxanne étant l'une des victimes ayant perdu la vie dans l'attentat, c'est avec émotions que Beth se rendit aux funérailles de cette dernière... et qu'elle engagea la conversation avec Liam pour lui présenter ses condoléances. Cet homme d'ordinaire en apparence si froid se montra accessible et il semble qu'il se prit pour Beth d'une affection particulière. En effet, elle est à présent l'une des seules à qui il accepte de parler en dehors du travail. Peut-être est-ce parce qu'elle est aussi l'une des seules à comprendre vraiment sa perte, pour avoir vécu l'évènement de l'intérieur.
WAYNE REDFIELD
Wayne et Liam travaillent en étroite collaboration. Même si, au départ, les choses furent loin d'être simples entre les deux hommes. Liam jugeant que Wayne est pile poil le genre d'individu ayant atteint les hautes sphères parce qu'il porte le nom qu'il faut. Il l'a méprisé pendant longtemps, avant de ne voir que Redfield est en réalité extrêmement compétent dans ce qu'il fait, et qu'il tient la police d'une main de fer malgré quelques bavures de certains de ses hommes de temps à autres. Wayne apprécie son professionnalisme et le trouve sympa. Avec un tempérament bizarre, tout de même. Les deux hommes ne se prennent pas la tête en dehors du boulot, ils partagent quelques instants agréables, semés de discussions décousues et de plaisirs simples, tel celui d'une clope autour d'un verre. Depuis la mort de Roxanne toutefois, Liam évite Wayne autant que possible s'il n'est pas question de boulot. En quelque sorte, il craint que ce dernier ne décèle l'ampleur du vide laissée par la mort de la jeune femme..
BONNIE ADAMSKY
Liam a mis sur écoute les conversations téléphoniques de la jeune femme. Même qu'il a déployé quelques éléments de son équipe pour qu'ils suivent cette dernière de prés. Il a la conviction que Bonnie traîne que trop souvent chez les résistants, mais il n'a jusqu'ici obtenu aucune preuve tangible qui puisse la mettre sous le verrou. Alors, il a décidé d'aller lui-même à la chasse en jouant...au patient. Commence alors un face-à-face régulier entre les deux ou Liam s'invente un personnage et des problèmes que la jeune femme tente d'analyser. Se montrant la majorité du temps d'une extrême crudité, il veut qu'elle sorte de ses gonds, il essaie de la faire réagir... en vain. Il finit par s'adoucir - un peu ; elle l'intrigue, l'attire peut-être même. Mais ce qu'il ignore, c'est que la jeune femme a pu desceller une malhonnêteté de ses propos qui la rende plus prudente.
DUNCAN SCHRATTER
Que fait un ancien acteur au sein des services secrets ? C'est la question que s'était posé Liam en voyant Duncan se balader dans les couloirs du MI5. Et c'est à peine quelques jours plus tard que la nouvelle lui parvient emballé dans un dossier indiquant que ce dernier avait été recruté pour servir d'agent d'infiltration chez les résistants pacifistes. Cette information eut du mal à passer dans la tête de Liam qui la jugeait hautement inconcevable et complètement absurde. Ses supérieurs n'en avaient cure, allant même jusqu'à l'affecter parmi son équipe. Au départ, Liam refusait de confier la moindre mission à Duncan, jusqu'au jour ou ce dernier lui porta une information en or; celle de la grande marche organisée par le mouvement pacifiste sur le Tower Bridge. La précision des informations l’étonnèrent, d'autant qu'elles s'étaient avérées toutes vraies. Depuis ce jour, Duncan pointe de temps en temps le bout de son nez pour lâcher quelques informations, il reste un mystère pour Liam qui ne sait s'il doit lui faire confiance ou non. Certes, il s'agit d'un plus dans les enquêtes avortées, mais  n'est-il pas en train de se faire manipuler par ce comédien d'antan qui l'amène toujours où il veut? Il le soupçonne de jouer à un double-jeu, car qui mieux qu'un acteur pour tenir ce type de rôle ?
GETHIN MORRISON
Un échange de bon procédés entre deux être qui n'ont rien en commun. C'est à peu près ça entre eux. Gethin a une âme de journaliste. Une mine d'informations. Et un petit curieux qui aime manifestement se fourrer dans des affaires où il y perdra un de ces quatre, plus qu'il n'en aura gagné, mais après tout ça la regarde. Liam lui doit quand même une fière chandelle. Sa section du MI5 pataugeait dans le noir à la recherche d'un trafiquant d'armes fournissant exclusivement la résistance armée. En échange, Liam a assuré la sûreté du jeune homme durant un moment. Et lui laissant pour conseil de ne pas trop se frotter à ce qui dépasse largement les limites de la curiosité... D'autant que de discussion en révélation et échange, Liam serait susceptible de l'apprécier, un peu. Un informateur aussi doué, ça sert toujours. Cependant, Liam est de plus en plus sur les dents lors de ses collaborations avec Gethin depuis que ce dernier semble s'intéresser au décès de Roxanne, la petite amie de Liam, lors d'un attentat orchestré par un groupe de résistance armée.
Revenir en haut Aller en bas

Arès (1/3 libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost in The Echo :: CHARACTER MIROR :: Wanted Ads :: Les Prédéfinis-